Perçage + Alésage: le lien est évident

Les outils d’alésage aux services de l’industrie moderne

Les exigences des industriels sur la qualité des perçages n’ont eu de cesse de croitre ces dernières années. Ces nouvelles contraintes soulignent la nécessité d’utiliser des outils de perçage et d’alésage de plus en plus performants et en même temps plus précis.

Outils plus élaborés; perçages améliorés

Dans l’aéronautique, l’automobile, le médical et les autres grands secteurs d’activités, les industriels font face à une demande de plus en plus précise en termes de performances et de fiabilité.. Logiquement, ils adaptent leur productique à ces nouvelles demandes et recherchent constamment des outils d’usinage et des matériels de production capables de donner les résultats escomptés par les marchés. Les fabricants d’outils d’usinage comme les outils coupants, les outils de tournage et les outils d’alésage se voient parallèlement contraints de hausser le niveau de performance de leurs produits. Les résultats sont plus que satisfaisants : ces dernières années ont vu l’apparition de nouveaux matériaux de coupe à très haute performance, alliant technologie de pointe, géométrie appropriée et prix d’acquisition raisonnable, eu égard à leur rendement. Ces matériels d’usinage et autres outils d’alésage s’avèrent encore plus adaptés aux techniques nouvelles de façonnage popularisées dernièrement, en particulier l’usinage près des formes, un procédé qui nécessite une très grande précision.

La problématique de l’alésage de précision

La précision dans l’usinage est une exigence toujours plus croissante dans plusieurs secteurs, en particulier le médical, les transports,d’énergie ; l’aérospatial…. Si autrefois, les industriels avaient recours à des outils complexes, conçus spécifiquement pour les alésages de haute précision, ils recherchent actuellement davantage la polyvalence, sans perdre en qualité de perçage et en rendement. Les anciens outils d’alésage de précision exigent en effet de coûteuses installations, sans oublier les nombreux essais de coupe avant l’usinage proprement dit, la formation complète du personnel et le recours à une large gamme d’outils annexes.

Les outils d’alésage modernes se veulent plus polyvalents, résistants dans le temps et donc réutilisables sur d’autres pièces cylindriques de diamètres différents, sans perdre de leur précision. Ces alésoirs nouvelle génération sont en outre conçus pour agir sur différents matériaux connus pour leur rigidité, dont l’acier fortement allié, la fonte, les aciers traités, les céramiques, les matériaux composites et les autres alliages modernes. Les dents des alésoirs contiennent de ce fait des matériaux de coupe très haute performance, comme le carbure monobloc, le CBN ou nitrure de bore cubique, le Cermet et le PCD. Ces composantes sont toutes reconnues pour leur dureté, mais aussi pour leur très grande résistance à l’échauffement, une qualité indispensable à tous les outils d’alésage de grande précision.

Les avantages de l’alésage de haute qualité

Les outils d’alésage modernes garantissent un meilleur état de surface des alésages des pièces cylindriques, du fait de leur qualité de coupe. Les états de surface offrent en outre un rendu du plus bel effet, grâce à l’intervention du dispositif de guidage le témoin cylindrique lequel limite la production de copeaux, non sans garantir la précision du perçage même pour les trous profonds. Les alésoirs de nouvelle génération permettent par ailleurs de pratiquer une avance plus forte, réduisant ainsi significativement le temps d’usinage des pièces. Un tel avantage ne peut être que bénéfique pour le rendement d’une unité de production. En utilisant les dentures décalées la durée de vie et d’utilisation des outils d’alésage est prolongée de manière significative. Les seuls points faibles des outils d’alésage haute performance résident peut-être dans leur coût plus élevé et leur efficacité limitée dans la correction de l’axe du trou lors de l’usinage.