Les outils de fraisage face aux contraintes nouvelles d’usinage

En même temps que les industries, aéronautiques, automobiles ou médicales, les procédés d’usinage progressent sans cesse pour atteindre des niveaux de précision, de qualité jamais atteints auparavant. Voyez quelles sont les avancées disponibles en matière d’outils de fraisage.

Les nouvelles contraintes du fraisage

La conception et la géométrie des outils de coupe, en particulier les outils de fraisage, évoluent constamment au gré de l’évolution de la géométrie et la nature des matériaux des pièces rencontrées en industrie. Ces outils offrent logiquement des résultats de coupe différents, en fonction de leur conception, de leur utilisation, mais aussi des composantes de la pièce à usiner.

Il convient dès lors de maîtriser les différentes géométries d’outils coupants existants sur leur marché ainsi que leur mode d’enlèvement de matière pour mieux rentabiliser les usinages, sans perdre en précision. Ilsont dès lors l’obligation de fournir à leurs partenaires les informations concernant les rendements de leurs produits, en fonction des matières usinées et de la complexité de la géométrie recherchée.

Chez Acadia  nous nous efforçons de fournir les informations les plus détaillées possibles sur nos outils d’usinage, notamment sur les différents outils de fraisage que nous proposons. Les fraises et les outils de fraisage de notre catalogue s’adressent aussi bien aux ateliers d’usinage de pièces de grandes dimensions qu’aux spécialistes de l’usinage de haute précision de petites pièces. Nous disposons dans notre catalogue de différents modules adaptés à chacun des besoins de nos clients, même pour les usages les plus extrêmes, comme en témoigne notre gamme d’outils monobloc carbure pour les applications extrêmes.

Fraises monobloc et fraises à denture rapportée

Cette gamme est composée de différents outils de fraisage de précision, conçus aussi bien pour les usinages à grande vitesse que les travaux en vitesse conventionnelle. Ces outils sont en carbure monobloc, avec revêtements multicouches destinés aux usages les plus extrêmes. Par « application extrême », on parle de l’usinage des aciers fortement alliés, des alliages d’aéronautique – contenant du cuivre, du titane ou des matériaux composites -, les métaux précieux (or et platine), les céramiques et les aciers traités, dont la dureté peut atteindre 70 Hrc.

Ces outils de fraisage, en forme de micro fraise à bout plat, à dépouille conique ou hémisphérique, sont par ailleurs compatibles avec d’autres machines-outils grâce à leur système de fixation. Ils peuvent être utilisés sur des machines à aléser ou des machines de perçages à haute vitesse ou à vitesse conventionnelle, en fonction des besoins de nos clients. Comme tout autre outil de fraisage, nos gammes sont constituées de différents éléments conçus pour des rôles précis, entre l’ébauche, la finition et la superfinition.

Notre catalogue inclut également des outils de fraisage à denture rapportée, avec des plaquettes à changement rapide ou des outils rapportés. Nous commercialisons notamment des outils de fraisage et de perçage en PCD polycristallin ou avec un insert CBN, destinés aux usinages des matériaux à caractère abrasif, entre autres les matériaux composites, les métaux précieux, l’aluminium siliceux et les graphites. Les meules, rifloirs et autres limes à queue acier ou carbure, mais dont la partie active contient un dépôt électrolytique ou un liant-résine, s’avèrent quelques fois assez performants pour réaliser des travaux liés à l’usinage et au polissage du diamant.